Parution: Répertoire géographique des Étudiants du Midi de la France (1561-1793)

Patrick Ferté, Répertoire géographique des Étudiants du Midi de la France (1561-1793). Pour une prosopographie des élites, tome VII : diocèse de Toulouse, avec compléments des tomes I à VI. Toulouse, Presses de l’Université de Toulouse I Capitole, 2015, 556 p.

Le présent tome 7 clôture la série des corpus étudiants des anciens diocèses du Midi languedocien au sens très large, recensés de 1561 à la Révolution dans toutes les universités françaises documentées. Consacré aux natifs du diocèse de Toulouse, il rassemble environ 6 400 étudiants, tant prêtres que juristes ou médecins. Un corpus additionnel d’un gros millier d’étudiants glanés au cours d’ultimes dépouillements a été joint pour compléter les volumes précédents, particulièrement le tome V audois et héraultais, et parachever l’effort d’exhaustivité.
Rappel sur la collection

Fruit d’un dépouillement systématique de toutes les archives universitaires disponibles, ce Répertoire géographique rassemble un total d’environ 48 000 étudiants méridionaux des 4 facultés (droits, théologie, arts et médecine), saisis sur l’essentiel des campus fréquentés (Toulouse, Cahors, Avignon, Montpellier, Aix, Orange, Reims, Poitiers, Genève et Paris) de 1561 à la Révolution.
Ils sont classés par diocèse et par paroisse natale. L’envergure pluri-universitaire a permis d’aboutir à un recensement quasi-exhaustif pour chaque diocèse et chaque lieu ; les cursus sont reconstitués et offrent un matériau unique pour une analyse fine des stratégies éducatives et de la fonction du diplôme dans la société d’Ancien Régime. Une prosopographie est également amorcée pour plusieurs milliers d’étudiants (origine sociale mais aussi devenir socioprofessionnel, laïque ou sacerdotal) et débouche pour chaque diocèse sur une histoire sociale des populations étudiantes : comme l’université était un carrefour où se côtoyaient les « héritiers » et la petite et moyenne bourgeoisie « montante », ce sont en effet toutes les élites de la société d’Ancien Régime, actuelles ou en devenir, qui sont ainsi capturées aux filets de l’Alma mater et dont on peut scruter, sur 2 siècles et demi, les ressorts d’ascension et de reproduction.
Tomes parus précédemment:
Patrick Ferté, Répertoire géographique des étudiants du Midi de la France (1561-1793). Pour une prosopographie des élites, Toulouse, Presses de l’Université des Sciences Sociales de Toulouse/Albi, Presses du Centre universitaire Champollion.

Ces exemplaires peuvent être commandés auprès de Presses de l’université de Toulouse 1 Capitole (Mme Dahan, bureau MA 003), Site Manufacture des Tabacs, 21, allée de Brienne, 31000 Toulouse, ou par courriel : puss /at/ ut-capitole.fr, ou pour les premiers volumes, via le site internet de l’université Jean-François Champollion.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *